Lila de Carlos Lascano – Court métrage

Lorsque hier j’ai découvert sur la page de Flow magazine
 
le court métrage Lila de Carlos Lascano
j’ai été conquise.

Lila fait partie d’une trilogie, qui débute en 2008 par Short love story in stop motion, puis suit en 2012 en A shadow of blue  pour se terminer par la belle Lila en 2014.

Lila a un petit coté Amélie Poulain, chère à mon cœur pour avoir fait connaitre la poésie de la vie des hypersensibles.

Bonne dégustation:

J’apprécie cette jolie fable que nous présente le réalisateur d’origine argentine.
Mais rappelons-nous, ami(e)s hypersensibles, que si nous souhaitons être épanoui(e)s, il nous faut accepter la réalité.
Non, cela ne veut pas dire d’arrêter de mettre de la magie dans la vie des autres, mais plutôt de quitter notre rôle de sauveur.
Parce que, pour de vrai, nous ne pouvons pas sauver les autres, nous ne pouvons que les accompagner dans leur vie. La seule personne qui peut les sauver, c’est eux-même!

La vie est courte, apprenons à commencer par en mettre de la magie dans la nôtre.
Si comme Lila nous voulons vivre à la mer, donnons-nous les moyen de vivre notre rêve!

mer

Publicités

4 réflexions au sujet de « Lila de Carlos Lascano – Court métrage »

Un petit mot? un témoignage? une bafouille? un avis? un discours? un télégramme? une question? c'est ici

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s